Vaud

«Il nous faut abaisser la facture»

L’ardoise de la Fête des vignerons pourrait atteindre plus de 10 millions de francs. Une cellule de crise est formée.
«Il nous faut abaisser la facture»
François Margot: «Au bout du compte, il y aura un déficit, c’est clair, mais je ne peux pas articuler de chiffre.» KEYSTONE
Fête des vignerons

Observé durant les représentations de la Fête des vignerons du 18 juillet au 11 août, le manque d’affluence en journée a plombé les résultats de la billetterie qui affiche un manque à gagner de 16 millions de francs. François Margot, abbé-président de la Confrérie des vignerons, dirige une cellule de crise pour sortir de l’impasse. Interview. > Lire aussi notre édito: Un fiasco financier annoncé A la suite de ces

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion