Genève

Le foyer de l’Etoile critiqué à l’interne

Déjà connu pour ses conditions d’accueil difficiles, le foyer de l’Etoile est épinglé par ses employés.
Le foyer de l’Étoile critiqué à l’interne
Les employés dénoncent le manque de moyens, la taille inhumaine des structures et une vision institutionnelle inadéquate. PATRICK LOPRENO
Asile

Manque de moyens, taille inhumaine des structures, vision institutionnelle inadéquate: la liste des dysfonctionnements au foyer de l’Etoile est longue. C’est ce que 23 collaborateurs du centre d’accueil pour requérants d’asile mineurs non accompagnés (RMNA) ont dénoncé dans une lettre adressée fin août à Jocelyne Haller, présidente de la Commission des affaires sociales du Grand Conseil. Les signataires du courrier regrettent que la «logique d’urgence» prime au détriment d’un accompagnement

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion