Moscou montre sa défiance

S’ils contrôlent encore le parlement moscovite avec 25 sièges sur 45, les députés pro-Kremlin perdent près d’un tiers de leurs élus par rapport à la législature précédente.
Moscou montre sa défiance
Le parti du président russe Vladimir Poutine a essuyé de lourdes pertes aux élections du Parlement de Moscou. KEYSTONE/ARCHIVES
Russie

Le parti au pouvoir en Russie a subi de lourdes pertes dimanche aux élections du parlement de Moscou. Le scrutin a été suivi de près, après un été de manifestations sévèrement réprimées par la police russe. > Lire notre édito: Russie: le retour de la question sociale S’ils contrôlent encore le parlement moscovite avec 25 sièges sur 45, les députés pro-Kremlin perdent près d’un tiers de leurs élus par rapport

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion