Scène

Laurence Montandon et Jane Friedrich dans les pas de Beckett

A La Bâtie, les deux grandes comédiennes arpentent le plateau du Poche dans Pas, de Beckett. Elles ont démarré leur carrière avec son découvreur Roger Blin.
Laurence Montandon et Jane Friedrich dans les pas de Beckett
Pour Anne Bisang, chez Laurence Montandon et Jane Friedrich, il y a toujours un rire derrière la profondeur des mots. MEHDI BENKLER
Portraits de der

D’ordinaire, les portraits du Courrier sont consacrés à un ou une artiste, voire à un couple. «Elles en forment en quelque sorte un», plaisante le comédien Joël Hefti, qui assiste Laurence Montandon et Jane Friedrich. Dans le cadre de La Bâtie, elles seront à l’affiche du Poche dès lundi dans Pas, courte pièce de Samuel Beckett où s’entrelacent deux voix féminines, possiblement d’une mère et d’une fille, l’une dans la

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion