Valais

Un Moyen Age très éclairant

Le Pénitencier accueille une exposition sur la «Suisse» de l’an 350 à l’an 1000. Elle n’a rien d’obscur.
Un Moyen Age très éclairant 2
Evocation d’une femme de cour de ferme aux VIe-VIIe siècles: l’archéologie met régulièrement en évidence la présence d’ateliers de tissage au sein des ­domaines ruraux. CECILIA BOZZOLI
Sion

«C’était loin d’être des sauvages», constate cette visiteuse valaisanne, en s’adressant à son fils. Il faut bien reconnaître qu’elle a raison. Les «Suisses» de la fin de l’Antiquité et du haut Moyen Age ne pataugeaient pas dans l’obscurantisme, comme le prouve l’exposition en cours au Pénitencier de Sion, le Centre d’expositions des Musées cantonaux du Valais. On n’est pas complètement étonné: on sentait bien qu’il fallait répondre par la négative

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion