Genève

Les Verts veulent plus d’études sur les effets de la 5G

La conseillère nationale Lisa Mazzone a relevé une volonté de déployer la 5G sans fournir de garanties, alors que le principe de précaution devrait primer.
Les Verts veulent plus d’études sur les effets de la 5G
Avril 2019: installation d'une antenne 5G à Chêne-Bougeries, dans le canton de Genève. KEYSTONE
Téléphonie

Face à l’arrivée imminente de la 5G en Suisse, les Verts genevois demandent que des études scientifiques indépendantes soient menées en Suisse sur l’impact sanitaire des ondes électromagnétiques de cette nouvelle technologie. Ce lundi, lors d’une conférence de presse à la Maison des associations, la conseillère nationale Lisa Mazzone a soulevé un déficit d’études portant sur la question: «Alors que le principe de précaution devrait primer, on constate une volonté

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion