Genève

RFFA oblige, la Ville présente un trou budgétaire

Le projet de budget 2020 de la Ville de Genève prévoit un déficit de 30 millions, lié à la réforme fiscale des entreprises. Parmi ses priorités, la commune renforce son contrôle interne
RFFA oblige, la Ville présente un trou budgétaire
Présenté par la grande argentière de la Ville de Genève, Sandrine Salerno, le projet de budget 2020 est déficitaire à hauteur de 30 millions de francs. Ce résultat est conforme aux effets attendus de la RFFA qui entrera en vigueur en janvier. KEYSTONE
Ville de Genève

La cheffe des finances en Ville de Genève, Sandrine Salerno, a présenté mercredi son dernier projet de budget, également le dernier de la législature et le premier «post-RFFA». Conformément aux prévisions relatives à la réforme de l’imposition des entreprises, le projet de budget 2020 prévoit un déficit de 30 millions de francs. Le retour à l’équilibre est prévu pour 2025. Les revenus prévus se montent à 1,164 milliard de francs

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion