Livres

Au confessionnal

Les yeux bandés, Marie Nimier a recueilli les confidences des gens, qui révèlent les hontes dérisoires et inavouables du quotidien.
Au confessionnal
Roman

«Romancière recueille confidences et autres secrets, anonymat garanti.» Cette romancière, cela pourrait être Marie Nimier, l’auteure des Confidences. Les yeux bandés, elle écoute les histoires que les gens lui racontent. Le roman se présente donc comme une succession de miettes de vie sans lien entre elles. Tout se passe à l’ombre d’un philodendron, supposé réceptif. Les confidences révèlent les hontes dérisoires et inavouables du quotidien. Le lecteur, gêné ou amusé,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion