International

La contestation veut marcher sur le palais présidentiel

Un groupe clé de la contestation au Soudan a appelé dimanche les milliers de manifestants mobilisés à Khartoum à marcher vers le palais présidentiel. Ce bâtiment est le siège des généraux au pouvoir engagés dans un bras de fer avec les protestataires.
La contestation veut marcher sur le palais présidentiel
Des milliers de Soudanais ont manifesté dimanche 30 juin contre le pouvoir militaire dans la capitale, Khartoum. La police a répliqué par des tirs de gaz lacrymogènes sur les centaines de manifestants qui marchaient en direction du palais présidentiel. KEYSTONE
Soudan

Des dizaines de milliers de Soudanais manifestent dimanche contre les généraux au pouvoir à travers le pays y compris à Khartoum où la police a tiré des gaz lacrymogènes, sur fonds d’appels internationaux à éviter une nouvelle répression sanglante. Il s’agit du plus grand rassemblement dans la capitale depuis la dispersion le 3 juin d’un sit-in de manifestants devant le QG de l’armée à Khartoum, proche du palais présidentiel, qui

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion