International

Un immeuble sans hommes

Le Liebig 34 à Berlin se veut un espace libre de tous rapports de domination. «Une oasis de sécurité».
Un immeuble sans hommes 1
Giulia Bierens de Haan
Allemagne

Une femme blonde de 25 ans entre, seule, et s’installe au comptoir pour commander une bière. Les murs sont sombres, l’air froid. Quelques affiches et un graffiti ornent l’espace. «Je me sens bien ici», lâche-t-elle accoudée au bar. Ici? Pas besoin de se frayer un chemin entre des hommes qui monopolisent le comptoir. Pas besoin d’ignorer les regards ou les remarques à son égard. Le lieu est destiné aux femmes,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion