Cinéma

Un destin cubain

Icíar Bollaín et Paul Laverty retracent le parcours du danseur de ballet Carlos Acosta, entre douleur et gloire. Yuli est un biopic atypique et passionnant.
Un destin cubain
Le danseur Carlos Acosta dans les ruines de l’Ecole de ballet cubaine, jouant son propre rôle. FILMCOOPI
Film

En matière de biopic, il y a des personnalités plus populaires que d’au­tres. Carlos Acosta est un danseur de légende, mais Yuli ne peut guère riva­liser en salles avec Rocketman, dédié à Elton John. Et pourtant, la trajectoire de l’artiste cubain est assurément plus passionnante! Qui plus est racontée par Paul Laverty, scénariste attitré de Ken Loach – et de la cinéaste espagnole Icíar Bollaín, sa compagne, depuis Même la pluie

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion