Vaud

Avenue Druey: ils devraient partir à mi-juillet

Après sept ans de lutte, un collectif de locataires est débouté par le Tribunal fédéral.
Avenue Druey: ils devraient partir à mi-juillet
Avenue Druey 26, Lausanne, mercredi 11 mars 2015. ARC Jean-Bernard Sieber
Lausanne 

Les locataires de l’avenue Druey 22 à 30 sont amers. Depuis le premier avis de résiliation des baux en 2012, ils se sont battus face au propriétaire qui veut transformer cet immeuble centenaire du quartier de la Pontaise. Des soixante locataires en lutte au début, il ne reste aujourd’hui que la moitié. Le propriétaire a enfin obtenu gain de cause devant la plus haute instance judiciaire. Le Tribunal fédéral confirme

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion