Scène

Le petit monde romancé de Cécile

A Saint-Gervais, Cécile Laporte se livre entre autofiction et biopic performatif. Troublant.
Le petit monde romancé de Cécile
Cécile, au cœur de Cécile. MATHILDA OLMI
Théâtre

Comment préserver l’authenticité d’un récit de soi en un «mensonge» scénique à chaque soir répété? Comment créer un personnage et le mettre en crise à travers ce que la performeuse prétend être, fuyant in fine son récit jusqu’à le saborder? Et faire que le spectateur ne puisse plus démêler le vrai du faux au cœur d’une mise à nu mêlant fragilité et aura démiurgique? Cécile, monté par Marion Duval, visible

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion