Suisse

Talon d’Achille dans la RFFA

Pierre Chiffelle est à la manœuvre pour invalider une acceptation de la Réforme fiscale et financement de l’AVS (RFFA) dans une semaine.
Talon d’Achille dans la RFFA
Si RFFA est accepté, les militants du POP invoqueront le motif du défaut d'unité de matière pour déposer un recours à son encontre. KEYSTONE-prétexte
scrutin

Les opposants à la RFFA ou projet de réforme fiscale et financement de l’AVS voient dans ce projet un défaut d’unité de matière, révèle la RTS. En cas d’acceptation du projet le 19 mai prochain par le peuple suisse, les militants du Parti ouvrier populaire (POP) vaudois vont invoquer ce motif pour invalider un vote positif. Ces opposants de dernière minute sont cornaqués par l’avocat Pierre Chiffelle, ancien conseiller d’Etat

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion