Genève

Un grand coup dans les urnes

La police judiciaire a perquisitionné le Service des votations et des élections. Un employé, soupçonné de fraudes répétées, a été interpellé.
Un grand coup dans les urnes
Les fraudes présumées, dont est accusé l'employé du Service des votations, dureraient depuis 2011. Keystone- Prétexte
Fraude

Des agents de la brigade de répression du banditisme de la police judiciaire (PJ) ont mené tôt jeudi matin une perquisition dans les locaux du Service des votations et des élections. L’information révélée par 20min.ch a fait l’effet d’une bombe. Les conséquences pourraient être très graves pour Genève. Les agents de la PJ sont intervenus sur instruction du Ministère public, qui a ouvert une procédure pour fraude électorale notamment, un

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion