Musique

Violoncelle à la russe

Anastasia Kobekina s’attaque avec bonheur au Concerto no1 pour violoncelle de Chostakovitch et à la version pour violoncelle et orchestre de la Fantaisie de Mieczyslaw Weinberg.
Violoncelle à la russe
Musique classique 

Accompagnée par le Berner Symphonieorchester, sous la direction de Kevin John Edusei, Anastasia Kobekina s’attaque avec bonheur au Concerto no1 pour violoncelle de Chostakovitch et à la version pour violoncelle et orchestre de la Fantaisie de Mieczyslaw Weinberg – cette même œuvre rencontrait son public pour la première fois sous forme de duo violoncelle et piano, à Moscou, en 1953. Anastasia Kobekina crée dans la foulée les Bacchantes pour violoncelle et orchestre

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion