Genève

Des appels d’offres critiqués

La procédure de désignation du lauréat pour réaliser un parc à la pointe de la Jonction a connu un gros couac. Rémy Pagani assure qu’il s’agit d’une erreur, mais des élus restent sceptiques.
1
Une image de synthèse du projet de parc à la pointe de la Jonction. DR
Ville de Genève

La Cour des comptes a été saisie par un ou des particuliers à propos d’un gros couac dans le processus pour désigner le bureau d’architecte qui réalisera un parc à la pointe de la Jonction. Il y a trois semaines, Radio Lac révélait l’existence d’un document signé par Rémy Pagani laissant planer le soupçon que les dés auraient pu être pipés. Mais le chef des Constructions et de l’aménagement en

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion