Trois questions à Nicolas Jeandin

Quel est le problème en Suisse en matière de désendettement? Nicolas Jeandin: Le règlement amiable prévu par la loi fonctionne rarement. D’abord, une personne endettée qui cherche un arrangement ou une remise partielle de ses dettes doit obtenir l’accord de tous ses créanciers. Il suffit qu’un seul d’entre eux refuse et tout l’arrangement tombe à l’eau. Un concordat judiciaire permet de forcer la main aux créanciers réfractaires, mais c’est une

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion