International

Le «miracle» du schiste

La révolution du pétrole de schiste américain déstabilise les marchés et tire les prix vers le bas.
Le «miracle» du schiste 2
La dépendance aux énergies fossiles n'est pas près de se réduire, même si ce secteur est plus précaire qu'il n'y paraît. Ici un puits de pétrole dans le Dakota du Nord. KEYSTONE/PHOTO PRETEXTE
Energie

Le pétrole, une énergie fossile «enterrée» par l’accord de Paris? On en est encore loin. La planète carbure au pétrole comme jamais avec une consommation de 100 millions de barils par jour. Si la production parvient à maintenir ce rythme infernal, c’est en grande partie grâce à la percée du pétrole de schiste américain. En une dizaine d’années, la révolution de la fracturation hydraulique a fait des Etats-Unis une superpuissance pétrolière.

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion