Vaud

Mis à la porte, les locataires résistent

Virés de leur immeuble pour cause de rénovation, plus d’une centaine de locataires s’engagent dans une bataille qui s’annonce historique à Lausanne.
Mis à la porte, les locataires résistent 1
Cent soixante logements et près de 250 locataires sont concernés par la résiliation des baux. JEAN-BERNARD SIEBER/ARC
Lausanne 

Les locataires et le propriétaire des immeubles de l’avenue du Parc-de-la-Rouvraie 4 et de la route d’Aloys-Fauquez 26 à Lausanne s’engagent dans un bras de fer. Priés de plier bagage pour cause de rénovation, les habitants poursuivent leur lutte contre des résiliations qu’ils jugent abusives. Cent soixante logements sont concernés. Jeudi soir, ils étaient une centaine à se rendre à une séance d’information organisée par l’Association suisse des locataires (Asloca),

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion