International

Jeûne kurde pour rouvrir le dialogue de paix

Depuis que la députée kurde Leyla Güven a entamé une grève de la faim illimitée, les jeûnes se multiplient pour réclamer la reprise de pourparlers de paix.
Jeûne kurde pour rouvrir le dialogue de paix
Baytar Ramazan, porte-parole de la Société démocratique kurde de Genève, et Avci Berivan, étudiante et militante HDP réfugiée en Suisse depuis deux ans. BPZ
Turquie

«Nous devons agir avant que le point de non retour ne soit franchi.» Inquiets pour la santé de Leyla Güven, les militants de la Société démocratique kurde (KCDK) de Genève alertent les médias et la population. Depuis que la députée kurde de Turquie a entamé une très rigoureuse grève de la faim illimitée, les jeûnes se multiplient pour réclamer la reprise de pourparlers de paix. «Les tensions entre communautés sont

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion