Soupe à la grimace

«Au moins, le système de solidarité entre les cantons n’est pas remis en cause. C’est une décision qui permet de construire l’avenir.» Lorsqu’il revêt son costume de président de la Conférence des directeurs cantonaux des Finances, Charles Juillard salue poliment la réforme de la péréquation financière, voulue par une majorité des cantons et plébiscitée hier par le Conseil des Etats. Mais quand il reprend sa casquette de chef des Finances

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion