Valais

Le Valais dépoussière sa Constitution

Dimanche, les Valaisans élisent les 130 membres de la Constituante qui réformera la Loi fondamentale.
Le Valais dépoussière sa Constitution
La garde d’honneur dans les rues de Sion: le ciment institutionnel d’un canton débute par sa Constitution. KEYSTONE/ARCHIVES
Votation

Ils sont 645 répartis sur 72 listes à briguer dimanche l’un des 130 sièges au sein de la Constituante valaisanne, qui révisera la Loi fondamentale du canton. Cette assemblée se réunira durant les quatre prochaines années. C’est la première du genre en Valais, après les exemples vaudois, genevois et fribourgeois. «Même si l’on n’observe pas le même engouement que pour les élections communales ou cantonales, le nombre de candidats montre un intérêt

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion