Suisse

Douze profs en colère

Les parlementaires suisses sont interpellés par des spécialistes en finance qui invitent la Banque nationale suisse à cesser ses investissements massifs dans les énergies fossiles.
Douze profs en colère
Jeudi à Genève, des militants ont improvisé une partie de tennis à Credit Suisse, dont Roger Federer est ambassadeur, pour protester contre les investissements de la banque dans les énergies fossiles. KEYSTONE
Climat

Des professeurs de finance veulent donner un tournant climatique à la Banque nationale suisse (BNS). L’Alliance climatique suisse, regroupement de plus de quatre-vingts ONG, a diffusé jeudi sa prise de position aux membres du Conseil national. Ce dernier va en effet débattre jeudi d’une initiative déposée par la parlementaire verte Adèle Thorens. Ce texte propose d’agir par voie législative, via une précision apportée à l’article 5 de la loi sur

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion