Genève

Purge en cours au MCG

La dernière assemblée générale du parti est mal passée. Tous les candidats malheureux à la présidence sont en cours d’exclusion. Les fronts sont irréconciliables.
Purge en cours au MCG
La présidente du parti, Ana Roch, a convoqué plusieurs personnes en vue de «statuer sur leur statut de membre». JPDS
Politique

Une «attitude hostile et dénigrante envers le Mouvement citoyen genevois» (MCG). C’est le motif invoqué par la présidente du parti, Ana Roch, pour convoquer plusieurs personnes en vue de «statuer sur leur statut de membre». Les lettres recommandées sont pour le moins claires: depuis le début du mois, le bureau directeur s’active pour exclure les éléments perturbateurs. Si l’ancien député Henry Rappaz et le conseiller municipal Laurent Leisi ont été

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion