Genève

Le chef de la police du commerce suspendu?

Le haut fonctionnaire a été prévenu d’abus d’autorité en lien avec l’ouverture précipitée de l’Escobar. Le Conseil d’Etat genevois prendra rapidement une décision le concernant.
Le chef de la police du commerce suspendu?
Raoul Schrumpf est soupçonné d’avoir signé l’autorisation d’ouverture accélérée de l’établissement, à la demande de Pierre Maudet. JPDS
Affaire Maudet

Raoul Schrumpf, directeur du Service de police du commerce et de lutte contre le travail au noir (PCTN, ex-SCOM), a été mis en prévention pour abus d’autorité dans le cadre de l’octroi d’une autorisation d’ouverture à l’Escobar, ce bar lié aux promoteurs proches de Pierre Maudet ayant organisé son voyage à Abu Dhabi et dans lequel il a été invité à fêter son anniversaire. Mercredi passé, le directeur du PCTN

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Testez-nous
Au mois de juin,
nous vous offrons l'essai web 2 mois
profitez-en!

Connexion