Genève

L’éducation artistique à l’ère du numérique

Alors que le DIP présente aujourd’hui sa politique en matière de numérique à l’école, les salles destinées aux activités artistiques sont les seules à ne pas encore être équipées d’ordinateurs.
L’éducation artistique à l’ère du numérique
Pour les enseignants en arts visuels, demander un ordinateur par salle destinée aux activités artistiques ne semble pas être une demande démesurée. KEYSTONE/IMAGE D'ILLUSTRATION
École

Réaliser un film d’animation, retoucher des photos digitales ou découvrir l’autoportrait sous l’angle du selfie: les enseignants en arts visuels actualisent leur pratique. Mais l’institution peine à suivre. Dans les écoles primaires genevoises, les salles destinées aux activités artistiques sont les seules à ne pas être équipées d’un ordinateur. Un manque qui se fait sentir depuis plus de dix ans. «La création et la perception des images sont aussi importantes

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion