Genève

Zéro pour les notes de comportement

La proposition de la PLR Nathalie Fontanet, introduire une note de comportement de la 5e primaire à la fin du Cycle d’orientation, ne convainc pas au Conseil d’Etat.
Zéro pour les notes de comportement
«Un bon élève pourrait donc mal se comporter, sans conséquence pour son passage, contrairement à un élève en difficulté, c’est bien un projet de loi stigmatisant» selon le député suppléant d’Ensemble à Gauche Olivier Baud. KEYSTONE
École

C’est un projet de loi déposé par la PLR Nathalie Fontanet alors qu’elle était en campagne pour le Conseil d’Etat: introduire une note de comportement de la 5e primaire à la fin du Cycle d’orientation. Selon nos informations, la commission de l’enseignement l’a balayé début octobre, ce qui présage un même sort quand le texte sera discuté en plénum, puisque seul le PLR a voté pour. L’UDC s’est abstenue, la

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion