Régions

Vingt ans de statistique à Neuchâtel

Le déplacement de l’Office fédéral de la statistique a fait entrer l’institution dans une nouvelle ère.
Vingt ans de statistique à Neuchâtel
La délocalisation de l’OFS à Neuchâtel a permis d’augmenter le nombre de fonctionnaires francophones. KEYSTONE
Administration fédérale

L’Office fédéral de la statistique (OFS) a fêté lundi ses 20 ans de présence à Neuchâtel. Cette délocalisation a permis notamment de renforcer la représentation francophone de l’administration fédérale en région neuchâteloise. «La délocalisation de l’OFS à Neuchâtel est un succès politique car elle a permis d’augmenter nettement le nombre de fonctionnaires francophones, une des demandes de Jean-Pascal Delamuraz, alors conseiller national» à l’origine de cette décentralisation, a déclaré Carlo Malaguerra,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion