International

Soldats contre caravanes de migrants

Donald Trump envoie plus de 5000 soldats à la frontière mexicaine pour bloquer l’arrivée de deux groupes de migrants en provenance d’Amérique centrale.
Soldats contre caravane de migrants
Les autorités mexicaines ont bloqué l’entrée de milliers de Honduriens depuis le Guatemala. KEYSTONE
États-Unis

Répondant au président américain Donald Trump, l’armée américaine va envoyer plus de 5200 militaires à la frontière mexicaine pour bloquer une «caravane» de migrants centraméricains. Ils vont s’ajouter aux quelque 2100 membres de la garde nationale, déjà mobilisés. «C’est seulement le début de cette opération», a indiqué lundi le commandant de la zone militaire nord-américaine, le général Terrence O’Shaughnessy, en confirmant un chiffre bien plus élevé que les 800 évoqués

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion