Musique

Bobbie Gentry, étoile perdue

La chanteuse a signé quelques albums majeurs avant d’interrompre sa carrière dans les années 1970. Son œuvre est rééditée.
Bobbie Gentry, étoile perdue
Bobbie Gentry posant pour les photographes en 1969 à Londres. KEYSTONE/AP
Coffret

«Qu’est-ce qui a bien pu pousser Billie Joe MacAllister à commettre l’irréparable?» Nous sommes au cœur de l’été 1967. Du nord au sud des Etats-Unis, il est impossible de trouver un foyer où l’on ne se pose pas la terrible question. Par une torride matinée de juin, Billie Joe, un adolescent, s’est jeté du haut d’un pont, dans le Mississippi. A chaque heure du jour et de la nuit, les

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion