Genève

Manuel Alonso Unica ravit un siège au PS

M. Unica entre au Conseil municipal comme indépendant. Il a finalement été expulsé du Parti socialiste.
Manuel Alonso Unica ravit un siège au PS
Manuel Alonso Unica défend sa liberté d’expression. PHOTO www.alonsounica.com
Ville de Genève

Le groupe socialiste au Conseil municipal perd un siège. Passant de 19 à 18 élus, il reste toutefois le parti le mieux représenté au délibératif municipal. Pourquoi ce recul? Parce que Martin Staub, qui vient d’être élu au Conseil administratif de Vernier, démissionne de sa fonction de député et est remplacé par la conseillère municipale Amanda Gavilanes, laquelle quitte donc le Conseil municipal. Or le vient-ensuite sur la liste socialiste

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion