Régions

«Les camps doivent rester obligatoires»

Un conseiller municipal juge inadmissible que les camps scolaires soient devenus facultatifs. Comme le canton s’y est résigné, il veut agir via la Ville de ­Genève, invitée à financer ces sorties.
«Les camps doivent rester obligatoires»
Un enfant à ski. Photo prétexte. KEYSTONE
Education

Genève semble s’être résignée au fait que les camps scolaires soient facultatifs. Au Grand Conseil, aucun objet parlementaire n’a été déposé à ce sujet, même pas une question écrite, nous informe le sautier. Un élu n’entend toutefois pas en rester là et compte bien provoquer le débat. Il faut se tourner à droite et du côté du Municipal de la Ville de Genève: Vincent Schaller, conseiller indépendant ayant quitté le

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion