Genève

Renforcer l’exécution des sanctions pénales

Le Ministère public et le Conseil d’Etat ont présenté les points forts de leur nouvelle politique commune de lutte contre la criminalité.
Renforcer l’exécution des sanctions pénales
Le procureur général, Olivier Jornot (à droite,) et le conseiller d'Etat en charge de la Sécurité, Mauro Poggia, ont signé mercredi la nouvelle politique commune de lutte contre la criminalité pour la période 2018-2020. KEYSTONE
Criminalité

Le Ministère public et le Conseil d’Etat ont convenu d’une nouvelle politique commune de lutte contre la criminalité pour la période 2018-2020. Parmi les sept axes de la convention signée mercredi figure un renforcement de l’exécution des sanctions pénales. L’objectif est de s’assurer qu’une sanction prononcée – privative de liberté ou financière – soit une sanction purgée, a indiqué devant les médias le procureur général, Olivier Jornot. Par exemple, la

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion