«Tout est devenu plus incertain»

Le Bangladesh figure en tête de liste des pays les plus vulnérables aux effets du réchauffement climatique. Voisin de l’Inde et du Myanmar, ce pays-delta est zébré de très nombreux cours d’eau, dont les grands fleuves comme le Gange ou le Brahmapoutre. Le territoire de 144 000 m² (plus de trois fois la Suisse pour 170 millions d’habitants) est enchâssé entre l’Himalaya, au nord, et le golfe du Bengale, au sud. Mrityunjoy Das

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion