Genève

«Le ton de Benoît Genecand est clairement xénophobe»

Martine Brunchwig Graf, présidente de la Commission fédérale contre le racisme, réagit à un post Facebook du conseiller national PLR concernant le deal de rue.
«Le ton de Benoît Genecand est clairement xénophobe»
Martine Brunschwig Graf, presidente de la commission federale contre le racisme, (KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi. Fevrier 2017 )
Entretien

Le conseiller national PLR Benoît Genecand a publié dimanche sur Facebook un post contre le deal de rue qui a été qualifié de xénophobe. Un avis que partage Martine Brunchwig Graf, présidente de la Commission fédérale contre le racisme et par ailleurs ancienne élue PLR, que nous avons contactée. Le parlementaire genevois dénonce l’installation depuis des années du deal dans les quartiers de la Jonction, de Plainpalais et du Seujet.

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion