Genève

Quarante ans d’une aventure militante et comestible

Les Jardins de Cocagne fêtent leurs 40 ans. Leur projet répond plus que jamais aux préoccupations des citoyens consommateurs. Entretien avec Raymond de Morawitz.
Quarante ans d’une aventure militante et comestible
Récolte de légumes au jardin de Cocagne. La coopérative genevoise cultive des légumes bio depuis 1978. KEYSTONE
Agriculture

Depuis quarante ans, les Jardins de Cocagne permettent à des centaines de familles de manger autrement. Du moins en matière de légumes. Dès le départ, la coopérative genevoise, précurseur en matière d’agriculture contractuelle de proximité, a misé sur le bio, le travail partagé, le juste prix pour les producteurs et les consommateurs, et les circuits courts. Depuis, elle a fait des petits, puisque le concept des cornets hebdomadaires, ou paniers,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion