Musique

Rachid Taha, fin du «Rock à la Casbah»

Célèbre pour ses titres aux influences punk, rock et orientales, Rachid Taha est décédé près de Paris à 59 ans.
Décès de Rachid Taha, qui avait repris «Douce France»
Le chanteur algérien Rachid Taha (ici lors de son concert à Paléo en juillet 2001) a grandi avec le punk et le rock et n’a cessé d’y rester fidèle tout en y infusant de la musique orientale. KEYSTONE
Carnet noir

Le chanteur Rachid Taha, né en Algérie et figure du rock français des années 1980, qui avait repris avec son groupe Carte de Séjour le classique «Douce France» de Charles Trénet, est mort. Il est décédé à 59 ans d’une crise cardiaque dans la nuit de mardi à mercredi. «Son fils Lyes, sa famille, ses proches, tous ses amis et son label Naïve, ont le regret et l’immense tristesse d’annoncer

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion