Musique

Afrika Bambaataa, icône ou prédateur sexuel?

Légende du hip hop, le fondateur de la Zulu Nation est programmé ce dimanche à l’Usine de Genève. Aux Etats-Unis, il est accusé d’abus sur mineurs.
Afrika Bambaataa, icône ou prédateur sexuel?
Largement discrédité outre-Atlantique, Afrika Bambaataa tourne en Amérique latine et en Europe pour relancer sa carrière. FACEBOOK
Controverse

«Le dimanche 16 septembre, la légende Afrika Bambaataa revient mettre les pendules à l’heure à la Suisse, mais qu’une seule fois pour une date historique!» L’association Kalvingrad, qui organise le concert à l’Usine, ne cache pas sa joie. Car Afrika Bambaataa est un poids lourd, un parrain du hip hop, un père fondateur du mouvement aux côtés de Kool Herc ou Grandmaster Flash. Son tube «Planet Rock» (1986) reste incontournable sur

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion