Histoire

Le Mexique achève bien ses étudiants

En 1968, la sanglante «nuit de Tlatelolco» faisait des centaines de morts. Un drame répété en 2014.
Le Mexique achève bien ses étudiants 4
Cinquante ans après, l’ancien étudiant en droit Luis Tuñon témoigne. C. REICHENBACH
Commémorations

«Oui, j’étais là, le 2 octobre 1968. Près de ce lampadaire. J’avais 23 ans.» Un demi-siècle a beau s’être écoulé depuis la sanglante «nuit de Tlatelolco»1Elena Poniatowska, La nuit de Tlatelolco, histoire orale d’un massacre d’Etat, Editions CMDE, 2014., Luis Tuñon, étudiant en droit à l’époque, s’en souvient comme si c’était hier. «La foule était calme», raconte-t-il en embrassant du regard la place des Trois-Cultures. Egalement nommé place de Tlatelolco en raison

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion