Cinéma

Super-éco-héroïne en Islande

Benedikt Erlingsson présente Woman at War, une comédie politique, aussi réjouissante que trépidante.
Super-éco-héroïne en Islande
Halle (Halldóra Geirharðsdóttir) et les musiciens du film à l’arrière-plan. FILMCOOPI
«Woman at War»

Roulements de tambour. Dans la lande islandaise, une quinquagénaire au regard farouche bande son arc. Sa flèche au filin métallique file vers des lignes à haute tension, provoquant un court- circuit qui, quelques kilomètres plus loin, prive d’électricité une fonderie d’aluminium. Prof de chant dans une chorale, Halle (Halldóra Geir­harðsdóttir) est par ailleurs «éco­terroriste». Cet acte de vandalisme militant met sur les dents le gouvernement, en négociation avec une ­dé­légation

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion