Genève

Anne Emery-Torracinta veut bannir les natels à l’école

La cheffe du DIP annonce l’ouverture d’une réflexion sur l’interdiction totale des téléphones portables à l’école obligatoire. La France a déjà voté une telle mesure.
Anne Emery-Torracinta veut bannir les natels à l’école
L’usage de téléphone portable est de fait déjà interdit en classe, mais Anne Emery-Torracinta se pose la question de savoir s'il faut aller plus loin. JPDS
Téléphonie

Anne Emery Torracinta, conseillère d’Etat chargée du Département de l’instruction publique (DIP), est favorable à une interdiction des natels à l’école obligatoire. Elle l’a fait savoir vendredi via un post diffusé sur sa page Facebook où elle annonce l’ouverture d’une réflexion sur ce sujet incluant la direction du DIP, les enseignants et les parents d’élèves. La nouvelle nous a été confirmée par écrit par la cheffe du DIP, absente de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion