Genève

L’Alhambar cherche un nouveau souffle

Le café-restaurant est fermé depuis le 1er février. La Ville met son exploitation au concours et s’attend à une collaboration plus étroite avec la salle de l’Alhambra.
L’Alhambar cherche un nouveau souffle
Les dossiers de candidature pour la reprise de l’Alhambar sont attendus jusqu’au 12 septembre. DIEGO SANCHEZ
Ville de Genève

L’Alhambar, café-restaurant situé dans le bâtiment de l’Alhambra, se cherche un nouvel exploitant. L’attribution du fermage a été mise au concours par la Gérance immobilière municipale (GIM) de la Ville de Genève. L’ancienne tenancière faisant face à de graves problèmes de santé, l’établissement est fermé depuis le début de l’année. Son bail a été résilié pour des motifs antérieurs, liés à l’exploitation du lieu. Indépendant de la salle de spectacle,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion