Musique

Kevin Morby, prince des villes

Il a des mélodies à revendre et un grain de voix entre Dylan, Cohen et Lou Reed. Son album City Music explore la solitude urbaine. Vendredi, le Texan chantera à Genève.
Kevin Morby, prince des villes
«City Music» est une réflexion sur la solitude, la vie métropolitaine. ADARSHA BENJAMIN
Folk-rock

Mardi dernier, de passage à Milan pour une date de sa tournée européenne, il était manifestement plus motivé par la gastronomie et la visite de la ville que pour donner des interviews. On ne blâme pas Kevin Morby, surtout par une telle canicule, même si ça ne fait pas notre affaire. Les réponses seront ­laconiques. Pas d’occasion d’aborder la ­politique, par exemple, alors que le song­writer a dédié une chanson

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion