Genève

Genève expérimente l’abri à l’année

C’est une première: un hébergement d’urgence est ouvert aux personnes sans-abri durant l’été. Une saison durant laquelle leurs difficultés ne s’évaporent pas, au contraire.
Genève expérimente l’abri à l’année
Dans de petites pièces ou dans le hall, entourés de paravents, des lits simples ont été installés. Un repas du soir et un petit-déjeuner sont également servis. CEDRIC VINCENSINI
Sans-abri 

Pour la première fois à Genève, un hébergement d’urgence accueille les personnes sans-abri durant l’été. Grâce à un projet pilote de la Croix-Rouge genevoise, l’abri de protection civile de Richemont, aux Eaux-Vives, a continué à accueillir une cinquantaine de personnes chaque nuit (notre article du 13 avril). C’est pourtant dans un autre abri de la protection civile du quartier, celui des Vollandes, que nous retrouvons Cécile Dubée, responsable de l’abri

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion