Genève

Lanceuse d’alerte, elle est licenciée

Haute fonctionnaire et contrôleuse interne du Département des finances, à Genève, elle est congédiée après avoir dénoncé des dysfonctionnements au sein de l’Office des poursuites.
Lanceuse d’alerte, elle est licenciée
La haute fonctionnaire aurait révélé à la Cour des comptes un certain nombre de manquements pouvant affecter le bon fonctionnement de l’Office des poursuites. JEAN-PATRICK DI SILVESTRO
Lanceur d'alerte

Les licenciements dans la fonction publique genevoise sont rares. D’autant plus lorsqu’il s’agit de cadres supérieurs. Le 28 juin dernier, celle qui était contrôleuse interne du Département des finances depuis plus de dix ans, affectée en sus au contrôle interne de l’Office des poursuites depuis 2014, a été congédiée. Pour le député socialiste Alberto Velasco, il s’agit clairement de représailles. En effet, la haute fonctionnaire a témoigné auprès de la

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion