Vaud

«Il faut promouvoir la recherche»

Dominique Sprumont présidera la Commission vaudoise d’éthique de la recherche sur les humains.
«Il faut promouvoir la recherche»
Le Fribourgeois Dominique Sprumont est nommé par le ministre vaudois Pierre-Yves Maillard à la tête d’une commission cantonale. CHARLY RAPPO
Ethique

Le professeur de droit de la santé Dominique Sprumont (54 ans) est le nouveau président de la Commission vaudoise d’éthique de la recherche impliquant des êtres humains. Elle traite les demandes d’essais cliniques et les projets de recherche du canton de Vaud (90% surtout du CHUV), mais aussi de Fribourg, de Neuchâtel et du Valais. Nommé par le ministre Pierre-Yves Maillard, le juriste fribourgeois fait le point sur cette discrète institution,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion