Histoire

Boycotter Berlin, les Olympiades populaires

(2) En juillet 1936, les Olympiades populaires de Barcelone accueillent 6000 athlètes, dont des Suisses, en réponse aux «Jeux de la honte» organisés par Hitler à Berlin.
Boycotter Berlin, les Olympiades populaires
Sur l'affiche officielle des "Olimpiada Popular", on distingue trois personnes de couleurs de peau différentes portant ensemble un drapeau blanc exprimant le pacifisme.
Jeux olympiques

En juillet 1936, Barcelone doit accueillir les Olympiades populaires, pendant antifasciste aux Jeux olympiques de Berlin, qui se dérouleront dix jours plus tard et immortalisés par Leni Riefenstahl. Opposés aux «Jeux de la honte», quelque 6000 athlètes, professionnels et amateurs, ouvriers et bourgeois, hommes, femmes et enfants, sont attendus en Catalogne. Ils entendent incarner le véritable esprit olympique, l’égalité des races et des peuples, et la coexistence pacifique des nations. En

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion