Cinéma

Mélodies de l’exil

Non ho l’età entremêle les destins de quatre familles partagées entre deux pays, l’Italie et la Suisse, évoquant les déchirements de l’exil.
Mélodies de l’exil
AMKA-FILMS
Exil

Ce documentaire emprunte son titre à un tube de Gigliola Cinquetti, primé à San Remo en 1964. Une chanson d’amour naïve et mélancolique, typique de la pop des sixties. Mais pour maints émigrés italiens, qui écriront à sa jeu­ne interprète pour lui confier leurs peines, elle cristallise la nostalgie et le mal du pays. Le Tessinois Olmo Cerri a retrouvé quatre de ces lettres, envoyées depuis la Suisse, et leurs

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion