Genève

Un cours climato-sceptique à Calvin  

Selon l’Union du corps enseignant du secondaire, les causes humaines et la réalité du réchauffement climatique sont qualifiées de mensonges par un doyen, sans que sa direction ne réagisse.  
Un cours climato-sceptique à Calvin
Selon l’Union du corps enseignant du secondaire, les causes humaines et la réalité du réchauffement climatique sont qualifiées de mensonges par un doyen. Keystone
Collège

«Le sogennant (soi-disant, ndlr) réchauffement climatique»: voilà le titre d’un document rédigé par un doyen du collège Calvin, distribué aux élèves de son cours d’option complémentaire d’épistémologie sur l’histoire des sciences. C’est du moins l’accusation portée par l’Union du corps enseignant secondaire genevois (Ucesg), qui relaie la grogne des enseignants de géographie de ce collège, abasourdis que les thèses climato-sceptiques soient diffusées dans une école publique avec la bénédiction de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion